Mobilités : une croissance exponentielle attendue jusqu'en 2030

La tribune La tribune - il y a 3 mois

Dans sa septième édition de son Digital Auto Report, le cabinet américain d'audit PwC confirme ce que tout le monde soupçonnait depuis longtemps: le rapport à la mobilité est à la veille d'une rupture conceptuelle majeure. Selon la projection chiffrée de cette étude, le marché des services aux mobilités à horizon 2030 pourrait augmenter chaque année d'un tiers en Chine, tandis que les États-Unis resteraient à la traîne.

Il y a peu, le modèle des mobilités suscitait de gros points d'interrogation notamment en termes de rentabilité. Mais la rapidité de la transformation de ce marché, et l'appétence des consommateurs pour de nouvelles solutions de mobilité permet à des cabinets d'être désormais en capacité de publier des études qui chiffrent ce marché. Le cabinet d'audit PwC s'est livré à l'exercice et leurs prévisions sont stratosphériques...

70% des clients "indifférents à la marque"

Dans sa septième édition de son Digital Auto Report, le cabinet américain confirme ce que tout le monde soupçonnait depuis longtemps: le rapport à la mobilité est à la veille d'une rupture conceptuelle majeure.

 "70% des clients automobiles souhaitent recevoir des offres de mobilité personnalisées et il en va de même pour les millennials -près de la moitié de la population mondiale- qui semblent être indifférents à la performance des véhicules ou encore à leur marque", d'après François Jaumain, associé en charge du secteur automobile chez PwC.

L'étude constate ainsi que la proportion de consommateurs qui aux Etats-Unis et en Europe sont attachés à la propriété automobile va passer de 4 sur 5 à tout juste la moitié dans un horizon de temps de cinq à dix ans. 47% des Européens sont prêts à abandonner leur voiture individuelle au profit d'une solution dite de "robotaxi". Il s'agit d'un véhicule 100% autonome (donc sans chauffeur) et qui serait utilisé plus intensivment (donc plus vite amorti). Les experts estiment que le robotaxi va rapporter le coût de la mobilité à un prix si bas, que le coût d'une voiture individuelle deviendra comparativement prohibitif.

Bien entendu, ce marché est tributaire de l'avancée de la voiture autonome et l'accomplissement du level 5, celui qui permet de supprimer le volant et donc le chauffeur. Or, ce niveau d'autonomie n'est pas attendu avant 2030.

La Chine loin devant les États-Unis

Mais les mobilités offrent de nombreuses autres solutions qui ne sont pas tributaires de cette technologie: l'autopartage, le covoiturage... D'après PwC, le marché des mobilités pourrait culminer à 451 milliards d'euros en 2030 en Europe, contre 25 milliards en 2017, soit une croissance annuelle moyenne de 25%. Le cabinet s'attend à une croissance encore plus élevée en Chine (un tiers de plus chaque année) pour franchir les 650 milliards d'euros de volume d'affaires. Seuls les Etats-Unis devraient rester en retrait de ce mouvement. PwC n'attend pas un marché supérieur à 250 milliards d'euros sur cet horizon (+14% en moyenne par an). Soit un chiffre plutôt décevant pour ce qui est encore aujourd'hui le deuxième marché automobile du monde.

Plus important encore, l'étude estime que les services aux mobilités (les fameux MaaS) vont assurer près de 30% des bénéfices de l'industrie dans dix ans. Mais celle-ci va devoir s'adapter puisque cette nouvelle donne va influencer le marché de la voiture neuve, mais l'impact sur le parc en circulation sera moins significatif. D'après l'étude PwC, le parc européen pourrait passer de 287 millions de voitures à 272 millions.

Mais François Jaumain prévient :

"Les constructeurs automobiles doivent s'adapter aux tendances sur des cycles plus courts. Agir à la fois comme un constructeur de véhicules et un fournisseur de mobilité nécessite une structure d'entreprise extrêmement agile. Les équipementiers doivent donc déjà définir leurs priorités sur le marché futur de la mobilité afin de développer les compétences et les ressources adéquates à partir de 2019".

Source : https://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/tourisme-loisirs/mobilites-une-croissance-exponentielle-attendue-jusqu-en-2030-809819.html

Partager

Laisser un commentaire :