Transports. Le Sénat adopte le projet de loi d’orientation des mobilités

Ouest France.fr Ouest France.fr - il y a 8 mois

La lutte contre la pollution liée aux transports est au coeur du projet de loi. (photo d'illustration) | OUEST-FRANCE

Le Sénat a adopté, ce mardi 2 avril, le projet de loi d’orientation des mobilités. Considéré par le gouvernement comme « une réponse forte aux fractures sociales et territoriales », le projet de loi ira à l’Assemblée nationale, avant une adoption définitive prévue en juillet.

Priorité aux transports du quotidien, place de choix pour le vélo… Le Sénat à majorité de droite a adopté mardi en première lecture le projet de loi d’orientation des mobilités, considéré par le gouvernement comme « une réponse forte aux fractures sociales et territoriales ».

Le texte, qui consacre la priorité donnée aux transports du quotidien et la lutte contre la pollution liée aux transports, a été voté par 248 voix (LR, centristes, RDSE à majorité radicale, LREM, Indépendants) contre 18 (CRCE à majorité communiste) et 79 abstentions (PS).

La ministre des Transports Elisabeth Borne a salué une adoption « à une très large majorité ».Le texte va poursuivre son parcours parlementaire à l’Assemblée nationale, en mai en commission et en juin dans l’hémicycle, avec pour objectif une adoption définitive en juillet.

« Apporter des réponses à tous les Français »
« C’est vraiment une réponse forte aux fractures sociales et territoriales qui minent notre pays », a souligné la ministre. « Il marque une vraie orientation importante de notre politique en faveur des transports du quotidien pour apporter des réponses à tous les Français dans tous les territoires ».

Soulignant que le texte amendé par les sénateurs « respecte les grands équilibres » défendus par le gouvernement, Elisabeth Borne a aussi noté « l’intérêt fort du Sénat pour les mobilités actives, en particulier le vélo, et plus largement l’enjeu de transition énergétique pour tous les modes de transports ».

Source : www.ouest-france.fr

Partager

Laisser un commentaire :