Keolis perd le réseau urbain de Brest

Mobilités Magazine Mobilités Magazine - il y a 5 mois

Ratp Dev va normalement succéder à Keolis aux commandes du réseau urbain de Brest Métropole. C’est ce qu’à proposé la commission de délégation de service public réunie le 3 avril 2019. La décision devra être entérinée le 26 avril 2019 par les élus métropolitains.

« Après négociations et analyse des offres des candidats, la proposition de RATP Dev apparaît comme étant la plus avantageuse au regard des critères de jugements prévus dans le règlement de la consultation ».

C’est en ces termes qu’un communiqué de Brest Métropole a annoncé le 3 avril 2019 la décision de la commission de délégation de service public de confier la gestion des transports publics à la filiale du groupe RATP.

3 candidats pour 1 DSP
Cette commission rejette de fait les propositions de Keolis et de Transdev. La décision devra néanmoins être validée par les élus métropolitains qui se réuniront pour cela le 26 avril 2019. Le futur contrat de délégation de service public (DSP) prendra effet en juillet 2019 pour une durée de huit ans.

Keolis est aux commandes de ce réseau urbain depuis une vingtaine d’années. Il a successivement mis en service une ligne de tramway en 2012, puis un téléphérique urbain en 2016. Le réseau Bibus compte également 17 lignes de bus.

Au 31 décembre 2018, Keolis Brest affichait une fréquentation de 27,06 millions de voyageurs pour 6,8 millions de kilomètres. L’entreprise emploie 490 salariés et s’appuie sur un parc composé de 20 rames de tramway et de 102 bus.

Le réseau de transport urbain dessert huit communes et 208 500 habitants.

Christine Cabiron

Source : https://www.mobilitesmagazine.com/single-post/2019/04/04/keolis-perd-brest

Partager

Laisser un commentaire :