L'ADEME révèle le mix énergétique du parc d'autobus français

Mobilités Magazine Mobilités Magazine - il y a 7 mois

L'ADEME révèle le mix énergétique du parc d'autobus français.

L’ADEME a remis au gouvernement un rapport sur l’évolution des technologies à faible niveau d’émissions pour les autobus urbains. Il présente surtout l'intérêt de présenter l'état des lieux actuel en matière de mix énergétique.

Sans surprise, les autobus à moteur thermique fonctionnant au gazole sont dominants. Mais l'étude révèle que la part des énergies non-conventionnelles progresse malgré tout. Elle atteindrait, au 1er janvier 2018, le seuil de 28% du parc circulant. 

Sans surprise, le GNV (méthane carburant) est le plus représenté, suivi de l’hybride gazole puis de l’électrique. 

L'ADEME relève la très grande variété des options retenues par les collectivités et exploitants, certaines étant paradoxalement non retenues par la Loi de transition énergétique pour la croissance verte d'août 2015.

L'ADEME a ainsi recensé : les bus GTL (GTL ou gas-to-liquid, carburant de synthèse compatible avec les moteurs Diesel) à Strasbourg, les bus hybrides à Dijon, les bus électriques à Orléans, les bus GNV à Boulogne-sur-Mer, les bus électriques, BioGNV et hybrides à Paris, les bus BioGNV à Grenoble, les bus à Hydrogène à Pau…

On note surtout dans cette liste l'absence étonnante de mention des solutions 100% électriques bifilaires réellement « zéro émissions », pourtant exploitées à Limoges, Lyon ou Saint-Etienne.

 Jean-Philippe Pastre

Source : https://www.mobilitesmagazine.com/single-post/2019/04/30/LADEME-r%C3%A9v%C3%A8le-le-mix-%C3%A9nerg%C3%A9tique-du-parc-dautobus-fran%C3%A7ais

Partager

Laisser un commentaire :