Espagne : avec Naturgy, le GNL grand favori du transport maritime

Gaz-Mobilité Gaz-Mobilité - il y a 6 mois

Associée au fournisseur d’énergie Naturgy, la compagnie maritime espagnole Baleària est fière d’avoir réduit ses émissions de CO2 de 1300 tonnes depuis l’installation d’un moteur auxiliaire au gaz naturel sur l’un de ses navires en 2017. L’utilisation de ce moteur a également permis de diminuer significativement les émissions polluantes nocives : - 20 tonnes de NOx, -2 tonnes de SOx et presque plus aucune émission de particules

Le président de Baleària, Adolfo Utor, a souligné l’engagement de la société en faveur d’une flotte écoresponsable et efficace qui se traduit par des navires intelligents alimentés au gaz naturel : « En plus de ce projet pilote, deux de nos navires naviguent déjà au GNL, deux nouvelles constructions ont lieu et cinq autres bateaux sont en cours de remotorisation. Notre ferry Abel Matutes sera le prochain à naviguer complètement grâce à cette énergie propre. » Un bel engagement de Baleària dans la lutte contre le réchauffement climatique.

CleanPort, le projet qui répondra aux futures normes européennes

La multinationale espagnole Naturgy[2] accompagne Baleària dans ce projet intitulé CleanPort. Né en 2014 et co-financé par l’Union Européenne, son objectif est de démontrer la viabilité d’un système de production d’énergie propre dans le secteur maritime. Ce projet est d’ailleurs suivi de près par les principaux acteurs de la mobilité en Espagne, à commencer par le Président du port de Barcelone, Mercé Conesa.
 
Il a affirmé son intérêt pour ce nouveau type de carburant : « La qualité de l’air est une priorité pour le port de Barcelone, et la promotion du gaz naturel liquéfié comme carburant pour les navires et les camions est précisément un axe stratégique de notre plan d’amélioration. Cleanport démontre non seulement que le GNL comme combustible est économiquement viable, mais qu’il se traduit par une réduction effective des émissions polluantes. »
 
D’importantes économies de carburant ainsi que des réductions des redevances portuaires ont en effet été enregistrées, grâce aux primes environnementales pour les moteurs GNV.

Le GNL, énergie propre pour le transport maritime

On le sait, le transport est l’un des secteurs les plus polluants au monde, c’est pourquoi le gaz naturel, sous forme liquéfiée pour les navires et le transport lourd, ou comprimée pour le transport léger, est appelé à occuper une place importante parmi les carburants de demain.
 
L’utilisation du GNL comme carburant marin réduit le bruit de 20% par rapport aux moteurs diesel, mais aussi les émissions de dioxyde de carbone (-20%), de monoxyde d’azote (-80%) et de monoxyde de soude (-90%).
 
Aujourd’hui, plus de 130 navires dans le monde utilisent du gaz naturel comme carburant, et 125 nouvelles commandes ont déjà été enregistrées jusqu’en 2025. La flotte mondiale propulsée par GNL augmente ainsi de 15 à 25% par an. Si la tendance se poursuit, on estime que 22% de la consommation totale de soutage sera constituée de GNL d’ici 2035.

Adeline ADELSKI

Source : https://www.gaz-mobilite.fr/actus/espagne-avec-naturgy-gnl-grand-favori-transport-maritime-2286.html

Partager

Laisser un commentaire :