Mobilité : ce qui change aujourd'hui dans la Métropole Aix-Marseille

La Provence La Provence - il y a 3 mois

Avant la livraison du nouveau pour 15 M€, le parking aux 400 places sera démoli et des fouilles entreprises durant trois mois. PHOTO DR

Nouveaux tarifs RTM, fermeture du parking relais de La Rose et déplacements de lignes de bus sont actés ce lundi.

C'est une petite révolution que vont connaître les lignes historiques de bus du centre-ville de Marseille et à laquelle des agents de la RTM tentent de préparer les usagers en allant à leur rencontre depuis une semaine. Conséquence immédiate de la requalification du centre-ville et la piétonnisation d'une partie de l'hypercentre, plusieurs lignes de bus vont être bouleversées, voire... disparaître. Dès aujourd'hui, avec la fermeture à la circulation de La Canebière entre le Vieux-Port et la rue Paradis, les arrêts de bus Canebière Vieux-Port, Canebière Saint-Ferréol et Noailles sont supprimés définitivement. Les horaires et itinéraires de certaines lignes de bus seront en outre modifiés.

La ligne 41 Vieux-Port Ballard rond-point du Prado est modifiée, elle ne dessert plus la rue Paradis entre Estrangin et Canebière. La ligne 49 Réformés Canebière Vauban fusionne avec la ligne 57 Canebière Bourse Vauban, qui disparaît. Les terminus des lignes 61 (vers Bompard) et 80 (Endoume), sont déplacés de la rue des Fabres au cours Jean-Ballard. La ligne 81 Pharo Saint-Just ne dessert plus le Vieux-Port, ni La Canebière (partie basse) jusqu'à Noailles mais propose sept nouveaux arrêts : Puget Moulet, Puget Roux-de-Brignoles, Estrangin Puget, Préfecture, Salvator Italie, métro Notre-Dame-du- Mont et Lieutaud cours Julien.

Enfin, la ligne 83 Mucem Saint-Jean rond-point du Prado est prolongée jusqu'au Mucem par le quai du Port et dessert quatre nouveaux arrêts : Mucem Saint-Jean, Capitainerie, quai du Port et hôtel de ville.

Des agents RTM informent aux arrêts Canebière (83-81) et Bourse (61, 80, 57, 41, 49) aujourd'hui, de 7 h 30 à 18 h 30 et demain de 7 h 30 à 9 h 30 et de 16 h à 19 h. Infos sur www.rtm.fr[1]

À La Rose, le parking relais fermé jusqu’à la mi-2021

Bien que la pilule sera certainement plus facile à avaler en plein été, la fermeture du parking relais de La Rose à compter d'aujourd'hui va compliquer un peu plus la donne des habitants du nord-est de la ville qui prennent le métro, y compris pour aller faire les soldes dans le centre-ville ou aux Terrasses du Port, en les privant de 400 places de stationnement. C'est pour la bonne cause, puisque le chantier du parking est destiné à quasiment doubler sa capacité pour atteindre 800 places. Dès la fin du premier semestre 2021, le nouveau parking proposera également 30 places de covoiturage (extensibles jusqu'à 100), 8 bornes de rechargement électrique (extensibles jusqu'à 160), davantage d'emplacements réservés aux personnes à mobilité réduite, ainsi que du stationnement pour 50 motos et 80 vélos. La RTM se veut rassurante en précisant que pendant la durée des travaux, elle met à disposition des usagers près de 900 places de parking à proximité de La Rose. Les habitués noteront que hormis celui d'Einstein (260 places), dont la desserte sera renforcée par les lignes 1, 1J, 142J et144J (1 bus toutes les 10 min entre 7 h et 9 h et entre 17 h et 19 h, toutes les 20 min en dehors), les autres parkings (Saint-Jérôme, 88 places près des IUT ; Frais-Vallon, 128 places et Saint-Just, 257 places ; et celui, gratuit, des Vieux-Cyprès, 130 places) sont la plupart du temps déjà pleins.

Dès septembre 2019, la RTM annonce donc l'ouverture d'un parking relais provisoire de 135 places au technopôle de Château-Gombert, rue Louis-Néel, avec une desserte par la ligne B3B toutes les 10 min 6 jours/7 de 7 h à 19 h.

À l'aéroport, le rond-point des lavandes en travaux

Tout le monde le connaît mais peu de personnes connaissent son véritable nom. Le rond-point des Lavandes, le giratoire d'entrée de l'aéroport Marseille-Provence à Marignane, subit des travaux en ce début d'été. Ce chantier est réalisé dans le but de fluidifier les sorties de l'aéroport, notamment en provenance du terminal 2 et des zones de fret. Il s'inscrit dans le cadre du développement de l'aéroport, qui prévoit d'accueillir 12 millions de passagers à horizon 2025. Le projet consiste en la création d'une trémie à sens unique, en sortie du terminal 2 et de la zone de fret, qui est en train d'être construite, sans danger et sans aucune interruption de trafic, sous le rond-point existant. Le rond-point actuel est également élargi et ses accès sont dorénavant ceux d'un rond-point classique (cédez le passage à chaque entrée). Mi-juillet, le rond-point dans sa configuration élargie sera livré et fonctionnel ; pour une livraison du chantier prévue au premier trimestre 2020.

Laurence Mildonian

Source : https://www.laprovence.com/article/edition-marseille/5573147/mobilite-ce-qui-change-aujourdhui.html

Partager

Laisser un commentaire :