Pourquoi SNCF Réseau lance le premier green bond à 100 ans jamais émis

L'Usine Nouvelle L'Usine Nouvelle - il y a 1 mois

SNCF Réseau a lancé un green bond de 100 millions d'euros sur 100 ans. (Crédits : SNCF)

Le gestionnaire du réseau ferroviaire français a lancé le 14 août la première obligation verte de maturité 100 ans jamais émise dans le monde. Son montant s’élève à 100 millions d’euros, pour un taux d’intérêt de 1,425%. La France est le premier pays émetteur de green bonds.

SNCF Réseau, le gestionnaire du réseau ferroviaire français, a lancé le 14 août la première obligation verte (green bond) de maturité 100 ans jamais émise au niveau mondial, tous émetteurs confondus. Ce nouvel emprunt a été réalisé pour un montant de 100 millions d’euros avec un coupon historiquement bas de 1,425% compte tenu de la maturité. L’opération a été orchestrée par HSBC. Cette émission de 100 millions d'euros a été souscrite par un unique investisseur allemand dont l'identité reste confidentielle.

"Nous avons des actifs très longs, l’infrastructure ferroviaire, que nous devons financer avec des passifs longs, explique Guillaume Hintzy, directeur financement et trésorerie de SNCF Réseau. Par conséquent, nous sommes traditionnellement un émetteur de dette de long terme. La deuxième raison qui explique l’opportunité qui nous a été offerte de réaliser cette transaction réside dans le niveau historiquement bas des taux qui incite les investisseurs à rechercher du rendement en allongeant la maturité de leurs investissements sur longue, voire très longue période. La troisième raison est que SNCF Réseau est reconnu pour la qualité de son reporting relatif à l’impact environnemental de ses projets".

Les obligations vertes sont des d'emprunts émis par une entreprise dont le but est de financer uniquement des projets de transition énergétique. Elles se distinguent des obligations classiques par des rapports détaillés sur les investissements qu'elles financent et le caractère vert des projets financés. Les fonds levés par SNCF Réseau seront alloués à des projets éligibles, comprenant les investissements liés à la maintenance, l’amélioration et l’optimisation énergétique des voies ferroviaires et les investissements liés à la réalisation de nouvelles voies ou à l’extension des lignes existantes.

Plus de 100 milliards de dollars de green bonds dans le monde

Le record de l’obligation verte la plus longue jamais émise était précédemment détenu par Energias de Portugal (EDP) et Energie Baden-Wuerttemberg (EnBW) sur une maturité de 60 ans. SNCF Réseau avait déjà émis en 2015 une obligation à maturité 100 ans, mais en format classique, pour 25 millions d’euros. En 2017, le gestionnaire du réseau ferroviaire français avait lancé une obligation verte de 750 millions d’euros sur une maturité de 30 ans.

Lancé en 2016, le programme green bond de SNCF Réseau a un encours de 5,4 milliards d’euros, ce qui le place à la deuxième place sur le marché français et à la septième place au niveau mondial. En outre, sur la seule année 2019, SNCF Réseau a d’ores et déjà levé 2,8 milliards d’euros ce qui lui permet de s’élever sur la troisième marche du podium mondial. Au total, le gestionnaire du réseau ferroviaire français prévoit de lever 5,9 milliards d’euros d’obligations cette année, dont 50% de green bonds.

La France est championne du monde de la finance verte. Au premier semestre, d'après le classement publié en juin par l'organisation à but non lucratif britannique Climate Bonds Initiative, le premier pays émetteur d'obligations vertes depuis le début de l'année est la France avec 15,3 milliards de dollars. Elle supplante les Etats-Unis, qui étaient leaders en 2018 et au premier trimestre, et les Pays-Bas. Le marché des green bonds a franchi au cours des six premiers mois de l’année les 100 milliards de dollars et devrait atteindre 250 milliards d’ici la fin de l’année.

Par Emilie Léveque 

Source : https://www.usinenouvelle.com/article/pourquoi-sncf-reseau-lance-le-premier-green-bond-a-100-ans-jamais-emis.N875640

Partager

Laisser un commentaire :