TOYOTA présente son minibus électrique (mais pas autonome) pour les JO de Tokyo 2020

Bus & Car Bus & Car - il y a 26 jours

Bien que leur forme évoque un véhicule autonome, les APM seront (encore) conduits par des chauffeurs. © Toyota

Toyota a dévoilé le 18 juillet dernier un nouveau véhicule électrique destiné au transport de personnes pour les Jeux Olympiques d’été de Tokyo 2020.

Dernier kilomètre. Toyota a dévoilé le 18 juillet dernier un nouveau véhicule électrique destiné au transport de personnes pour les Jeux Olympiques d’été de Tokyo 2020. Ces engins baptisés APM (Accessible People Mover) ont été conçus pour le transport de personnes sur le «dernier kilomètre», en ciblant notamment les voyageurs en situation de handicap ou avec des difficultés de déplacements (femme enceinte, personnes âgées, parent avec poussette). Ils serviront au transport de spectateurs, de personnel ou d’athlètes pour les Jeux Olympiques et Paralympiques. Bien que leur forme évoque un véhicule autonome, les APM seront conduits par des chauffeurs. Un choix qui étonne, car l’APM dérive de l’e-Palette, la plateforme de mobilité autonome que Toyota avait présenté en janvier 2018. A l’époque, le constructeur prévoyait que son véhicule puisse fonctionner de manière autonome lors des Jeux de Tokyo. Rien de tel à l’heure actuelle, et nul doute que les ingénieurs de Toyota vont s’activer pour que cette fonctionnalité soit effective d’ici un an. Dans ce cas, le poste de chauffeur pourrait se transformer en poste de superviseur.


Configuration spéciale fauteuil roulant. Environ 200 APM seront déployés lors des Jeux. Ils disposent d’une autonomie de 100km avec une vitesse maximale fixée à 19 km/h. L’engin dispose de trois places assises et deux debout, avec une configuration spéciale pour accueillir des personnes en fauteuil roulant (les sièges de la rangée centrale sont repliables pour laisser de la place). Pour des raisons de sécurité, la position du siège du conducteur a été surélevée et centralisée afin de lui permettre de voir les passagers et de mieux répondre à leurs besoins lors de l’entrée et de la sortie du véhicule. Les sièges sont accessibles des deux côtés du véhicule et la conception globale tient compte des besoins des clients, avec des barres de sécurité des deux côtés aidant les passagers à entrer et sortir. Le véhicule est équipé de plaques d’ancrage et de rampes pour fauteuil roulant. Toyota proposera aussi une version dédiée aux opérations de secours, avec la présence d’une civière à bord.

Par GRÉGOIRE HAMON

Source : http://www.busetcar.com/toyota-presente-son-minibus-electrique-mais-pas-autonome-pour-les-jo-de-tokyo-2020/

Partager

Laisser un commentaire :