Jean-Baptiste Djebbari nommé secrétaire d’Etat aux transports

Le Monde.fr Le Monde.fr - il y a 13 jours

Jean-Baptiste Djebbari, en 2018. CHRISTOPHE MORIN / IP3 PRESS/MAXPPP

Figure montante de la Macronie, le jeune député LRM de la Haute-Vienne, est un spécialiste du secteur dont il prend la responsabilité.

Jean-Baptiste Djebbari a été nommé, mardi 3 septembre, secrétaire d’Etat chargé des transports. Spécialiste du secteur dont il prend la responsabilité, il est l’une des figures montantes de la Macronie. Il vient épauler, sur les sujets de mobilité, la précédente ministre des transports, Elisabeth Borne, nommée à la transition écologique et solidaire le 16 juillet, après le départ de François de Rugy. Mme Borne avait jusque-là conservé son portefeuille initial.

A 37 ans, le député La République en marche (LRM) de la Haute-Vienne continue donc son ascension. Au printemps 2018, il avait commencé à se faire un nom en étant rapporteur lors de l’examen du pacte ferroviaire, la vaste loi réformant la SNCF qui avait provoqué la plus longue grève de l’histoire du rail français.


Carrière dans l’aviation

Originaire de la région parisienne, mais ayant des attaches dans le Limousin, où il a été parachuté lors des élections législatives de 2017, M. Djebbari est d’abord un expert du transport aérien. Il est sorti major en 2005 de l’Ecole nationale de l’aviation civile de Toulouse, puis, brevet de pilote en main, il a mené une carrière dans l’aviation d’affaires, avant de se lancer en politique après une rencontre avec Emmanuel Macron en 2015.

Pendant la bataille parlementaire et médiatique autour de la réforme ferroviaire de 2018, le jeune parlementaire n’a pas ménagé sa peine pour assimiler une matière complexe qu’il ne connaissait que de loin et pour convaincre par le dialogue les cheminots, y compris les plus farouchement opposés au texte. Il y a gagné une réputation de député « marcheur » compétent à la fibre sociale et à l’esprit d’ouverture. Le 24 août, il a été le seul représentant de LRM invité à débattre lors de l’université d’été de La France insoumise, à Toulouse.

Réputé proche du tandem exécutif, Jean-Baptiste Djebbari ne manquera pas de défis dans ses nouvelles fonctions : remobiliser une administration des transports épuisée par le management à la baguette de Mme Borne ; accompagner la transformation de la SNCF et, en particulier, de sa gouvernance, avec la nomination d’un nouveau président en remplacement de Guillaume Pepy ; finir de faire voter la loi d’orientation des mobilités (LOM) et la mettre en musique dans le quotidien des Français…

Parmi les sujets qui pourraient occuper ses journées ces prochains mois figurent aussi en bonne place l’enjeu social de la réforme des retraites, qui va toucher nombre de professionnels du transport (cheminots, pilotes, professionnels de la route), ainsi que la gestion de la grogne des transporteurs routiers, furieux de la réduction programmée de leurs avantages fiscaux sur le gazole.


Par Éric Béziat

Source : https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/09/03/jean-baptiste-djebbari-nomme-secretaire-d-etat-aux-transports_5505948_823448.html

Partager

Laisser un commentaire :