Transport public : l'entreprise albigeoise Safra en pointe avec ses bus propres

La dépêche La dépêche - il y a 5 mois

Safra continue de recruter pour accompagner son développement.

L’entreprise albigeoise Safra sera en vue à Nantes, à partir de ce mardi, à l’occasion des rencontres nationales du transport public. Les bus hybrides et à l’hydrogène seront mis en avant.


Businova poursuit son tour de France des mobilités douces. Le bus innovant, conçu et construit dans le Tarn, va être l’une des vedettes des rencontres nationales du transport public qui démarrent ce mardi à Nantes. Safra va y présenter les différentes solutions développées pour assurer des mobilités douces dans le transport en commun. Et Businova ne manque pas d’arguments pour séduire les collectivités en charge des transports publics.

De l’électrique à l’hybride en passant par l’hydrogène

Car la famille Businova électrique ne cesse de grandir. D’un côté, il y a les bus à zéro émission que sont les modèles pur électriques et le modèle à hydrogène. Ce dernier Businova, unique dans le paysage des transports français, émet aucune particule et affiche « une autonomie supérieure à 300 km », selon Safra, grâce à sa pile à combustible. Un premier bus à hydrogène a été livré à l’agglomération d’Artois-Gohelle, dans le Pas-de-Calais.[1] L’entreprise tarnaise doit livrer cinq autres bus de ce type.

À cette occasion, « Safra entre dans la cour des grands » rappelle son PDG Vincent Lemaire. Une innovation qui lui vaut d’avoir été retenu comme « pilote officiel du bus à hydrogène en France »[2] après la signature en mai dernier au ministère de la transition écologique de l’Engagement pour la croissance verte (ECV).

L’enjeu, maintenant, pour l’entreprise est de remplir le carnet de commandes pour le Businova hydrogène. L’innovation passe aussi par le bus hybride électrique gaz. Safra va réaliser une première sur Grenoble grâce à l’installation d’un prolongateur d’autonomie fonctionnant au gaz sur un bus hybride électrique (lire ci-contre). Des perspectives qui conduisent Safra à poursuivre ses recrutements. Forte de 245 salariés, l’entreprise albigeoise, a des besoins en main-d’œuvre pour accompagner son développement.
 

Et maintenant le bus hybride au gaz

Safra continue d’innover avec un Businova électrique hybride gaz rechargeable.

L’entreprise tarnaise vient d’être choisie par Transdev pour un marché intéressant l’agglomération grenobloise.
De quoi s’agit-il ? Safra ajoute sur un modèle de bus hybride électrique un moteur fonctionnant au gaz. Cela permet d’augmenter l’autonomie du bus pour la porter à près de 200 kilomètres. C’est une première en France. Une innovation de plus qui permettra à ce bus de rouler en mode zéro émission quand nécessaire.
 
Par Emilie CAYRE

Source : https://www.ladepeche.fr/2019/09/30/transport-public-safra-en-pointe-avec-ses-bus-propres,8448881.php

Partager

Laisser un commentaire :